?

Log in

No account? Create an account
Inside [entries|archive|friends|userinfo]
Inside

[ some more info | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

2017 [Jan. 23rd, 2017|05:57 pm]
Sarah
So much in my head, I just want it all out.

Trump, this "monster" everybody loves to hate. Bringing so much negativity around me. I like the guy, his vision, his convictions... I don't always agree with him, but I believe he is there for a good reason.

But this, I cannot say it, people will send me their hatered and I just don't want it. On the other hand, I hate having to hide.

After all this, there is the second restaurant that is taking all my juice. It was a full job to manage just one, imagine having a second one. I want to let go of that, I don't want responsibilities, I want freedom, the spoil kind of freedom. Where I work for my art, my friends and my family. I create for fun and I go out and live it all out as much as I want to.

Pis à part de ça, je m'oublie et j'ai pas envie de m'oublier. J'ai tant de choses à faire, je ne dois pas travailler de la maison. J'ai des petits stress qui viennent et qui partent et juste ça, me stresse. Et en plus je suis paresseuse, j'ai pris beaucoup de poids. Je suis certaine de toucher le 200lbs. Oh mon dieu.

C'est le focus, c'est l'énergie. J'ai hâte de pouvoir traiter ma glande thyroide. J'ai hâte de pouvoir m'entrainer et de pouvoir me couper de Derick quand vient le temps de manger.
Linkembrasse-moi

Seeing [May. 27th, 2016|01:34 am]
Sarah
Man, sometimes, I know that it ain't just good enough. I know it, but I don't want to be too hard on myself. But that ain't just good enough.

Sometimes, you know it's good and you don't care what people say. You might doubt it, but something inside knows, that it is good enough.

Anyways, just wanted to share that. Oh, and that I stopped glucides and alcool... and I should stop smoking as well. Something strong in me, wants to be healthier, and active. I want to get in the zone of strength and good posture.

I should be singing with my ukulele, gotta fix it.
Linkembrasse-moi

Tulum Las Quazes 2016 [Apr. 14th, 2016|08:29 pm]
Sarah
[Tags|, , , , ]

Me voilà, dans un moment créé mais aussi spontané. À Tulum, avec mes meilleures amies. L'essentiel déjà comblé dès le deuxième jour, nous voilà bondir d'une surprise à l'autre. En fond, le son des vagues et sur la peau le vent.

Je retourne à Montréal et je suis aussi heureuse d'être ici comme nous sommes, que l'idée de retourner à mon quotidien.

Mais bon, là, c'est juste tout là.


Linkembrasse-moi

La relève [Mar. 7th, 2016|04:01 pm]
Sarah
[Tags|, ]

J'ai l'impression de venir écrire ici au bon moment.

"je dois écrire" me dis-je si souvent depuis cette certitude que c'est ce que je dois accomplir, un jour.

Ensuite je ressens tôt ou tard le sentiment, aussi exquis qu'amers, que "Que sera, sera".

Cette nostalgie qui existait avant cette rencontre*. Me hante comme si cette nostalgie, en réalité, était un bonheur partagé de manière si forte que François Feldman en fit une valse.

Cette illusion, qu'on a la grâce pour voler.

Un de ces plaisirs hypnotisants, qu'au bout de 10 ans nous nous réveillons grosse et paresseuse. Aujourd'hui.

Sammy nous a invité à son 40ième anniversaire de vendredi prochain. L'idée de revoir tout ce monde de Meisner, est excitante. Du plaisir ! C'est Sugar Sammy après tout, tout le monde acceptera l'invitation. Mara, Johnny...

But, I also felt anxious because I don't want to talk about my life. My life is simple and I wanted it that way, but I have to admit that I wanted to accomplish something. I wish I had something to be proud of. I felt like I'd be seen as this even chubbier face Sarah, the supreme geek, smart-but-not-intellectual.

MAIS j'ai quand même décidé tout à l'heure, de venir écrire ici. Car j'ai une bonne idée.

Je sais que je dois écrire. Je sais que si j'écris, ce sera bon. Et là, je n'écris rien... toujours rien. Voilà, ce que je vois dans le miroir. Je sais aussi que vaut mieux être heureuse, tant que je le peux. Que sera, sera.

Je sais que je m'aime. C'est pour ça que je ne changerais rien à ma personnalité. Mais je ferais plus d'effort pour être en forme, physiquement. Pour retrouver mon cou, sans ce long menton. Retrouver ma longue colonne vertébrale, mes longues jambes.

Quel sentiment !

Donc, je me demande... si j'aime ma personnalité mais que cela me donne ces insatisfactions... suis-je illusionnée. Encore ?

Et bam... the loop.

The loop is what I wanted to talk about today. Here.

Thank you for reading.
Linkembrasse-moi

REALITY IS BACK AND I LOVE IT [Jan. 22nd, 2016|01:21 pm]
Sarah
[Tags|, ]

Coming back home after a simple week with Sea turtles and my family.

I want to get in shape, but everything else is perfect. My life, the one I built with Derick. I still dress at Salvation Army and I cook home. But I don't miss anything.

Interesting enough, I had a random talk with a 41yo women who just had a child. Told me I should do it now (assisted pregnancy), but nothing pushes me beside the fact that I wish to have kids with Derick, but I don't force anything.

Maybe we won't have kids. And that's all right.

I'll travel instead.

Going to Paris in May, live there for a month. Près du Canal Saint-Martin, paraît-il que cela me ressemble beaucoup. J'ai hâte.
Linkembrasse-moi

Playful adults [Nov. 20th, 2015|01:58 pm]
Sarah
Today, although I'm in a good mood. I feel nostalgic.

Of course I have my sister and Fariba to play, everyday if I want to. The most playful people I know also.

But, today while thinking about finding a guy who could come to improvise some dance scenes in the movie project, before the auditions... I couldn't think of anyone but friends from the past, and even them are not as willing as they used to.

Rolo is sick (miss him), Johnny is not in our lives anymore, Laurent either. My Gestiparc gang were so so playful, miss them. Miss videos, making movies and playing games. I knew I was lucky to have them in those eras.

When you get older, less adults get playful, just cause. Playing is fun, no? Always, no?
Linkembrasse-moi

Écrire [Nov. 19th, 2015|04:28 pm]
Sarah
[Current Location |Mile-end (Montreal)]
[Je me sens |excited, creative, hopeful]

Devant moi, sur mon bureau, à la maison : ordi, herbe, eau, notes de cours... en tête une idée de court métrage.

Un univers que je commence à exploiter. Comme si j'atterrissais enfin, après presque 10 ans, face à l'artiste. Sans regret et très présente.

Mes notes de cours sont précieuses, je me souviens tellement j'étais possessive de toutes ces informations, tout ce savoir partagé :

"Ne jamais rester abstrait en scénarisation, restez visuel. Tout doit être vu ou entendu par le spectateur" marqué de rouge et de jaune, d'étoiles et de cadrages. Un élément important quoi.

On m'a dit : écris à propos de quelque chose que tu connais. Je ne connais pas la drogue forte, mais je connais la dépendance à l'amour, à l'autre. Et c'est pourquoi j'en ferai une métaphore et m'amuserait à créer de belles images, de beaux moments.

Voilà, ta vie continue de se vivre... maintenant créer et embellit le monde.
Linkembrasse-moi

In the city with my Love [Nov. 5th, 2015|01:27 am]
Sarah
[Tags|, , , , , ]
[Current Location |Montreal (Mile-End)]
[Je me sens |hopefulhopeful]
[J'écoute |Nothing Left - Will Heard, Kygo]

So we made it, we managed to fit our whole house in this apartment, the way we fit a room in a suitcase: dealing with everything, questioning everything. Luckily there is great storage space in every room!

So when you get inside, you still feel Curzon because of the livingroom. You get Clark for the ambiance, the walls, the windows. I love being on one floor.

Derick seems happy. Eventhough we know parking will be painful this winter. But it's part of it all: things to do, in order to.

I'm still using the car, because my spots are still all around Montreal. Being from the Brossard/St-Lambert, you never stay around the house for shopping, you specialized your groceries, because you can do that with a car. Traffic is awful nearby. I actually go South instead of East nowadays, Plateau is awful for car owners, as residents and customers. So we go South or we go West. Didn't go North much yet.

Geographically speaking.

But the place I am right now, is kinda nowhere. I quit my 9to5 job, I sold the house, I moved... rent is paid until February. I can train everyday, I can write everyday and I can make money by working at restaurant sometimes. I'm in a good spot to start something.

A baby? A tv series?

I love instagram. Just because I love imageries and creation. It gives me a feeling of having an audience, my great friends and some strangers. Could be an illusion, but I don't mind it. I still appreciate it, here and now.

I have been watching a lot of tv series: Narcos, American Horror Story, Portlandia, Unbreakable Kimmy, The Affairs. Random choices, chosen by the cover and the synopsis. Great finds.

Going to bed next to Dude now. He's happy with me cause I brought him to the parc today : )
Linkembrasse-moi

maman [Oct. 16th, 2015|12:25 pm]
Sarah
[Tags|, , , ]

St-Lambert, 30 juillet 2015


Chère Maman d’amour,

Alors tu aimerais que je t’écrive une lettre… et je trouve que c’est une excellente idée !
Pour la commencer je regarde devant moi, c’est mon jardin. Comme une symphonie, tu l’as orchestré parfaitement. Les fleurs poussent à chacun son temps et le design que tu lui as donné est parfait.
J’aimerais tellement te donner accès à une maison à la campagne. Où tu viendrais passer des après-midis tels que tu le souhaites.
Je me souviens d’un temps où tu lisais beaucoup, je te retrouvais en revenant à la maison, sur le divan absorbée par un livre. J’aimais ça. Alors dans mes fantaisies, dans cette maison à la campagne, tu aurais un espace où tu pourrais lire un livre avec une vue qui t’inspire.
Tu sais, toi et Papa, vous me gardez à Montréal. Je m’imagine mal vivre loin de vous. Je veux comme m’assurer que vous soyez heureux. Au moins, je sais que tu sais être gratifiante de ton bonheur et que tu auras toujours la soif d’apprendre et de découvrir.
Par contre, ton mal, tes douleurs, c’est difficile à comprendre – tu as une soif de vivre qui va un peu à l’encontre de ton besoin de dormir.
Mais je trouve qu’il y a dans le sommeil un élément si rajeunissant, si réparateur. J’ai l’impression que lorsque je dors toute une journée, et même si ça me déçois de l’avoir « perdu », je sens que cela me permettra de vivre une journée de plus dans le futur. Comme si mes heures à dormir restaient en banque pour le futur.
Je ne sais pas pourquoi je pense comme ça. C’est sans doute grâce à toi, quand tu me parlais à travers les cartes. C’est un détachement face au passé qui me fait croire qu’il n’y a jamais rien de perdu. Tant que je continue de prendre conscience du moment présent. Tant que j’arrive à sentir la vie sur la peau, aux instants propices.
Y’a aussi que je suis comblée. Parce que j’ai ma famille. Je ne saurais trouver les raisons exactes, mais notre famille est merveilleuse. Papa a été un très bon père et a subvenu à nos besoins. Toi, tu nous as gâtés d’amour, d’attention et de sagesse. Et nous, on illumine de nos propres couleurs. Nous pouvons voyager ensemble et nous nous voyons régulièrement.
Bon… je sais par contre que tu n’as pas en moi, la fille/amie comme le rêve toutes les mamans. Mais au moins je suis là et heureuse de l’être. Comme ta fille et comme un membre de la famille.
Je ne suis pas sentimentale dans le sens où je ne verrais jamais à travers une émotion romantique comme si c’était plus important que la réalité. Je te dis tout ça, parce que je me suis sentie souvent très mal de ne pouvoir être sentimentale avec toi. Pour moi, c’est tellement évident que je t’aime plus que tout au monde, que devoir le concrétiser c’était me forcer à intensifier un sentiment qui m’est doux. J’aime comment je t’aime, c’est doux comme le vent d’été, comme présentement dans mon jardin. C’est comme le parfum d’une rose, le goût de l’eau. C’est pure, c’est essentiel… je ne m’attarde pas à l’analyser, je le vis. Je suis juste très gratifiante de t’avoir comme mère. Il n’existe pas plus gentille, plus belle et plus féminine.
Tu es rassembleur, tu as la plus belle énergie, tu es chaleureuse et tu es vraiment belle. Je sais pas, mais si je faisais un film, la maman typiquement parfaite, c’est toi qui la jouerait.
Je voulais aussi te dire que – je ne sais pas si tu es parvenue à le comprendre – si des fois je suis dure ou agacée par tes agissements, c’est parce que je n’aime pas sentir que tu te mets en deça de quiconque ou de quoi que ce soit. La valeur de ta personne, que tu sois ma mère ou non, par ta grâce, ta générosité et ta beauté, me dit que tu ne devrais jamais t’excuser d’agir comme bon te semble. Tu n’as pas à réfléchir avant d’agir, encore moins de justifier tes actions.
Tu as 61 ans d’expérience de vie.
… je viens de prendre une autre bouffé d’air dans ce jardin que tu m’as offerte.
Tu m’as donné la vie. C’est fou comme concept. Il paraitrait qu’il y a pour chaque grain de sable au monde (tous les pays, toutes les îles) 10 000 soleils dans l’univers. Et que la chance que la Terre soit situé à la proximité parfaite du soleil est très petite, que pour chaque soleil il n’existe pas nécessairement une planète comme la Terre.
Mais nous dans une précision absolue, sur cette Terre, toi tu vis. Et ça c’est le grand cadeau de l’univers.

Je t’aime Maman !
Link1 bisou(s) donné(s)|embrasse-moi

Livejournal [Sep. 5th, 2015|04:37 am]
Sarah
I wanted to write. Just came back in from the spa outside, here, at my parents. In this new house of theirs, where my mom did a really good job at making her backyard : planty in a very beautiful kind of way. from some angles it could look like in Hawai, and in some other angles it could look very suburbian.

I'm from my parents. Papa a vieilli, sa démarche est de plus en plus exigeante : je le regarde faire le deuil de sa jeunesse.

J'adore la personne que je suis devenue (est), j'ai beaucoup de plaisir à humer le parfum de mes choix.

J'ai lu juste maintenant, ma Bio. Je suis touchée, et je suis tout à fait dans le même esprit.

Enfin.

:::: la ponctuation ainsi que les règles sont si nombreuses qu'elles me demande de renoncer à la base pour minutieusement suivre les règles, pour leur devoir.
Linkembrasse-moi

navigation
[ viewing | most recent entries ]
[ go | earlier ]